J'ai été invitée par Marmotte au Tag lancé par le blog Points Contés https://pointscontes.wordpress.com/ ... et comme j'adore lire les réponses des copines qui ont déjà répondu ,je joue le jeu  !!!

le printemps et du nouveau

 Pour celles qui ne connaissent pas les tags , voici les règles du jeu:

Qu’est-ce qu’un tag ? Un tag est une série de questions qui circulent sur la blogosphère ; une sorte de chaîne. Il est amicalement adressé à des copinautes qui y répondent et qui continuent à le faire voyager sur d’autres blogs. C’est un beau moyen pour tisser des liens.
. Comment faire ? Suivre les instructions suivantes…

1. Je réponds aux questions en mettant sur mon blog un billet avec le logo (ci-dessus) et les questions-réponses.
2. Je préviens l’amie qui me l’a adressé en lui donnant le lien de mon billet.
3. Je sélectionne quelques amies qui seraient susceptibles de vouloir le continuer et je l’adresse à mon tour avec les mêmes consignes, les mêmes questions.

 

1. Appartiens-tu à un club ou patchworkes-tu seule ?
Je patche aussi souvent que je le peux, seule ou en groupe. le lundi dans mon club: Cap créatif,avec les amies du vendredi, depuis les 4 ans que je suis arrivée à Bordeaux, avec un autre groupe de copines  parfois le mercredi. je fais aussi partie depuis quelques mois de la délégation France patchwork de la Gironde et du Lot et Garonne33,47. D'autres occasions de se retrouver entre passionnées de patchwork.

2. Combien de temps passes-tu, moyenne journalière, sur tes bouts de tissus ?
Certaines me demandent parfois si je dors, et je leur dirai oui,au moins 7 heures par nuit,  mais avec mes bouts de tissus, je passe beaucoup de temps dès que je le peux et, si je ne peux pas ,je suis un peu malheureuse.... je dirais au moins 4 h le soir mais le plus souvent jusqu'à  8 par jour ...et parfois plus!

3. Es-tu vieux tissus de récupération ou dépenses-tu une bonne partie de ta tirelire dans l’achat ? 
j'aime récupérer des tissus mais je m'aperçois que j'en ai de pleines boites mais que je ne m'en sers pas assez; j'en achète aussi pas mal, ils sont tellement beaux que je craque même sans savoir parfois ce que j'en ferai. 

4. Combien de top te reste-t-il à quilter ?
Pour les tops, je pense qu'il y en a 3 ou 4 qui attendent, il y a aussi les blocs qui attendent d'être assemblés ( des UFOS comme on dit dans notre jargon) Certains attendront peut être longtemps d'autres non. Par contre j'en ai toujours au moins 2 ou 3 qui avancent en même temps !

5. Où les entreposes-tu ? Malle, armoire, boîtes… 
j'en ai un peu partout dans la maison. sur les murs , sur les fauteuils et le canapé , mes lits sont tous recouverts habillés dans toutes les pièces .mais il y en a qui tournent au fil des saisons et qui attendent leur tour dans l'armoire.

6. Raconte-nous l’endroit où tu couds… Atelier ou petit coin ? Bien rangé ou désordonné ?
Une des conditions pour venir nous installer à Bordeaux était d'avoir une pièce atelier pour moi plus grande que la chambre de mon fils que j'avais avant. La condition a été respectée et j'ai un superbe atelier d'environ 25m2, toujours un peu en bazar, mais c'est un besoin quand je crée un patch, par contre les tissus y sont rangés par couleurs dans des blocs de tiroirs transparents, pareil pour mes chutes;

 

Et puis quand je range, je ne sais pas pourquoi, cela ne reste jamais rangé longtemps. Il y  a aussi pas mal de sacs à ouvrages ( un ouvrage en cours par sac) auprès du canapé où je couds le soir.

7. L’art textile, le patchwork classique, est-ce une vieille histoire d’amour ou est-ce une passion récente ?
Depuis toute petite, les tissus m'attirent, et j'ai très vite eu envie de créer, une des premières fois j'avais coupé les manches des chemises de mon grand père pour en faire des pantalons de golf pour mes soeurs ( vous imaginez la réaction de ma grand mère!).

J'ai craqué pour le patch en 2003 quand j'ai vu le numéro de magic patch avec le modèle "Marie Soleil et Pierre de lune au jardin" que j'ai réalisé en quelques mois,depuis je n'ai jamais arrêté ! Pour d'art textile, j'adore tester des techniques, des matières, faire des essais, j'en ai une boite pleine . J'aime le patchwork moderne  et le travail machine et je pense en faire de plus en plus.

8. Essaies-tu de convertir tes amies ? Celles qui sont bricoleuses mais pas couturières.
Convertir , peut être pas, mais si elles me demandent de leur montrer les techniques et de leur expliquer,je suis toujours prête !

Par contre je rêve de créer un groupe avec des enfants à la façon de" la miniruche des quilteuses" n'hésitez pas à me contacter si vous connaissez des enfants ( classes primaires) intéressés ( quartier Bordeaux centre)!

9. Offres-tu tes ouvrages ou gardes-tu le tout précieusement et amoureusement ?
J'en offre à mes fils,à mes amies sous forme de sacs ou petits objets, mais j'en garde aussi beaucoup.

10. Ton dernier ouvrage ? Couleurs, motifs, dimensions…
Je viens de terminer un ouvrage d'après un modèle offert par Jenifer gaston  et avec un groupe mené par Ann-Carole Lemaire: "A life of plenty".Reste le matelassage.

 

IMG_8811

 

Alors, maintenant il me faut trouver quelques volontaires pour poursuivre cette chaine et si elles  veulent je nomme Cafrine, Domi

et Marykrys, mes copines de la Réunion. ( Comme ça, Marmotte à qui je parlais d'elles ce week end, pourra faire leur connaissance à travers leur blog en attendant peut être de les connaître en vrai.)