Premier réveil à Quebec avec vue sur le Saint Laurent...Voici l'endroit où nous sommes: "le gite du fleuve" où Danielle et Maurice nous ont reçus chaleureusement.

IMG_0742Journée découverte aujourd'hui avec visite de quelques musées et de l'assemblée nationale.

IMG_0652

Sur la route, j''ai  croisé un ours assez sympathique:

IMG_0655Puis arrivée sur la place Royale, berceau de la nouvelle France. où Champlain a construit sa première maison.

IMG_0656

IMG_0658Et le musée de la civilisation:

IMG_0661Bien sur, les broderies et patchworks m'attirent en premier:

IMG_0662

IMG_0672Ici , en bois sculté, des portes bébé inuits

IMG_0676Un patch en toile, cuir et peau de phoque:

IMG_0677Une poupée:

IMG_0679et une vue de ce beau musée:

IMG_0684Une exposition m'a aussi beaucoup touchée: Cités bidons de Karine Giboulo où elle se penche sur la croissance effrénée des bidonvilles.

IMG_0665

IMG_0667

Plus de détails et photos sur le site:ICI

A plus tard pour la suite de la journée.

Dans cette exposition, Karine Giboulo se penche sur la croissance effrénée des bidonvilles, phénomène dû à la mondialisation économique et de l'urbanisation. Son œuvre rend un hommage aux habitants de « Village Démocratie », bidonville en périphérie de Port-au-Prince qui ont accueilli l'artiste dans leur quotidien et qui ont partagé avec elle quelques fragments de leur vie.
L'artiste Karine Giboulo expose pour la première fois à Québec. Native de Sainte-Émilie-de-l'Énergie, elle questionne le fonctionnement de notre société en travaillant peinture, œuvres sur papier et sculpture.
L'artiste Karine Giboulo expose pour la première fois à Québec. Native de Sainte-Émilie-de-l'Énergie, elle questionne le fonctionnement de notre société en travaillant peinture, œuvres sur papier et sculpture.
L'artiste Karine Giboulo expose pour la première fois à Québec. Native de Sainte-Émilie-de-l'Énergie, elle questionne le fonctionnement de notre société en travaillant peinture, œuvres sur papier et sculpture.